Nous contacter

Tél : 04 74 52 36 01

518461@laurafoot.org

Rue du stade
01340 FOISSIAT

Merci à nos partenaires :

© 2018 par Esfe . Créé avec Wix.com

Mot de Fabrice FILLARDET, fidèle du club

MERCI L’ESFE !

C’est un quand même impressionnant de s’exprimer devant une telle assemblée footballistique, on se croirait presque à la remise des trophées de la ligue 1.

Il n’y a que des stars, des vedettes, des as du ballon rond qui ont porté haut et fort les couleurs de l’Etoile Sportive Foissiat-Etrez, c’est émouvant de voir tous ainsi réunis !

C’est vraiment une belle fête, une belle journée et je ne pouvais pas passer sans dire un petit mot ! ça ne devrait pas être trop long, je vous promets je ne vais pas faire un discours à la Fidèle Castro !

En fait je n’ai pas vraiment de légitimité particulière pour venir m’exprimer mais si je le fais c’est aussi et surtout au nom de tous les copains de l’ESFE ! Ils m’ont encouragé à le faire et je n’ai pas voulu les décevoir. Faut dire aussi que ça se bousculait pas au portillon pour venir parler devant tout le monde, hein ?… Bref !

Nous les copains, on fait partie d’une génération à qui on a appris à dire MERCI, oh je veux pas faire le vieux ronchon, quoi qu’apparemment j’en prendrais le chemin soi-disant, mais MERCI ça a vraiment du sens pour nous, c’est une marque de politesse, un témoignage, une reconnaissance envers quelqu’un qui nous offre quelque chose.

Alors de la part de tous les copains, on dit un grand merci à l’ESFE !

1/ Merci pour ce que le club nous a donné. Tout d’abord pratiquer notre sport favori, même si à l’époque il n’y avait pas vraiment le choix, c’était les garçons au foot et les filles à la cuisine heu…au basket au basket…d’ailleurs petit clin d’œil à la section basket qui faisait aussi partie de l’ESFE. Mais nous ça nous allait bien le foot, on était mordus, y fallait toujours qu’on gagne et qu’on marque des buts et ça dans l’esprit sportif, le club nous a appris l’art de ne rien lâcher ! ça sert encore !

2/ Mais c’est aussi avec les anciens qu’on a appris. Faut dire qu’on les respectait on ne faisait pas les marioles, à peine sorti de cadets (aujourd’hui les U17) on jouait avec des vieux briscards de trente ans et plus. Ils en savaient sacrément plus que nous et il fallait suivre leurs consignes, donc hors de question de se la raconter ! On respectait aussi l’adversaire et aussi les règles, donc l’arbitre. Personnellement j’aimais bien moi respecter l’arbitre… Donc cette valeur qu’est le respect, et bien le club a contribué à nous l’inculquer, alors merci également.

3/ Et on voulait aussi dire merci à l’ESFE car grâce à elle on a su et on sait toujours ce que veut dire le mot amitié, les copains en fait. La preuve en est aujourd’hui, il n’y a pas 500 personnes, il y a 500 copains ! ça nous a servi plus d’une fois de s’entraider pour gagner des matchs, faire les efforts pour conserver un résultat, avoir la motivation quand il fallait faire plus d’une heure de route les dimanches après-midi maussades. Cela nous appris à vivre ensemble et à s’apprécier, parfois un peu trop… on avait du mal à se quitter après les troisièmes mi-temps, et oui on refaisait le match autour d’un thé ou d’une tisane….

 

Alors pour tout ça on dit merci à l’ESFE, on est fiers de ce que le club a été et de ce qu’il devient, et de ces valeurs qu’il continue à transmettre. C’est un sacré club ! vous vous rendez compte ? des équipes de jeunes, quatre équipes séniors et une vétéran. Eh po ran ! Un jour un parent du club de mon fils m’a demandé si j’avais joué, je lui ai répondu « oui, dans un club dans un petit village en Bresse », et il me dit « ah il doit plus exister ! » « ben je lui dis si ! » et il me dit encore « ah ils doivent avoir du mal pour avoir une équipe sénior », (il commençait à me plaire un peu lui), « non seulement y en a pas une mais y en a quatre et une vétéran ! et c’est une bande de copains, c’est pas comme dans le coin ici, où les joueurs changent de club à chaque saison et où y a plus personne une fois la douche prise ! » (ça c’était fait !)

Alors pour tout ça et au nom des joueurs anciens et actuels, on dit merci à tous ceux qui ont investi de leur temps pour qu’on puisse jouer au foot et se retrouver.

Merci à tous ceux qui ont été ou qui sont bénévoles,

Merci à tous ceux qui ont été ou qui sont membres du bureau,

Merci à tous ceux qui ont été ou qui sont coachs,

Merci à tous ceux qui ont été ou qui sont arbitres,

Merci à tous ceux qui ont été ou qui sont présidents, notamment ceux présents aujourd’hui, une dédicace à Nono vaillant président, unanimement apprécié et toujours à l’affut pour que tout se passe pour le mieux, à Bernard qui a su se faire adopter et qui s’est impliqué sans compter, et qui compte toujours pas, à Manou qui a pris les rênes du club avec fierté et détermination et désormais on souhaite tout le succès à Philippe qui a repris le flambeau.

Encore une fois merci à vous tous pour le temps que vous nous avez consacré ! Grâce à vous notre mémoire est pleine de bons souvenirs, pleine d’anecdotes qu’on se raconte encore et encore…. autour d’un thé ou d’une tisane…

Alors pour conclure, et si ce n’est pas trop vous demander, nous les copains on vous invite à vous lever, on voudrait avoir une pensée pour ceux qui ne sont pas avec nous aujourd’hui mais qui de la haut nous regarde, je suis sûr qu’ils se sont fait une bonne tablée et qu’ils doivent eux aussi trinquer aux 80 ans de l’ESFE.

Et je pense en particulier à certains … à mon père, à Félix, à Babasse, à Joël, à Jojo… et puis aussi à Yoyo, à Patrick, … à Jacques.

Alors pour eux et pour vous tous qui avez préparé depuis des mois ce bel anniversaire, cette belle fête, on va frapper dans nos mains pour vous dire quoi ? vous dire MERCI !